Un père terrorisait sa propre famille à Roulers: il a été condamné

 

Le tribunal correctionnel de Courtrai a condamné mercredi un quadragénaire à 24 mois de prison. L’homme a été reconnu coupable de coups, menaces et traitements dégradants sur les membres de sa propre famille. Celle-ci vivait sous le règne de la terreur.

L’homme habitait à Roulers avec sa femme et ses quatre enfants. Deux autres enfants de son épouse, issus d’un précédent mariage, vivaient également avec eux. L’homme faisait subir des traitements dégradants à son épouse et à l’un de ses deux fils aînés, selon les témoignages des autres enfants. L’un d’entre eux a ainsi affirmé que son frère avait été frappé avec un sommier à lattes et que le prévenu traitait parfois sa femme de « pute » et son beau-fils d' »homo » parce que ce dernier mettait du gel dans ses cheveux.

L’homme aurait également jeté un verre à la figure de sa femme alors que celle-ci portait leur enfant de six mois dans ses bras. La mère aurait également reçu du thé chaud sur elle.

Lors d’une intervention policière sur place, un des jeunes enfants, une fillette âgée de cinq ans, a de son côté déclaré que « papa, maman et mon grand frère m’égorgeraient si je disais quelque chose« .

L’homme a justifié ses actes par le « caractère ingérable » de ses deux beaux-fils. Le juge n’a pas trouvé cette explication suffisante et l’a condamné à 24 mois de prison et une amende de 800 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.