Une jeune fille portée disparue retrouvée morte carbonisée dans un champ

Le cadavre carbonisé d’une jeune fille a été retrouvé au milieu d’un champ de cannes à sucre à New Hanover, en Afrique du Sud.

C’est un fermier qui a fait la macabre découverte le 6 janvier dernier et qui a donné l’alerte. Le corps était noirci de cendres.

Des tests ADN ont été pratiqués et ont permis d’identifier la victime. Il s’agit de Siam Lee, une jeune femme de 20 ans qui avait disparu le 4 janvier.

La dernier fois qu’elle a été vue, c’était dans un quartier chic de Durban, à 130 km du lieu de la macabre découverte. Selon des témoins, elle était pieds-nus et portait une robe d’été.

Tout porte à croire que la victime a été enlevée, avant d’être assassinée.

L’enquête a révélé que la maison, près de laquelle elle a été aperçue pour la dernière fois, était en réalité une maison close clandestine. Siam Lee s’y prostituait-elle ? Des investigations sont en cours.

On apprend qu’un homme, qui serait un amant que la jeune fille a éconduit, a été interpellé et placé en garde à vue. L’enquête suit son cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.