Marseille : Un enseignant mis en examen après avoir harcelé ces élèves.

Courant Janvier un professeur est mis en examen suite à plusieurs plaintes de ses élèves pour agressions sexuelles et tentatives d’agressions sexuelles. Il a été suspendue de ces fonctions à l’issue par l’Éducation nationale. Au total, une cinquantaine de victimes auraient été retrouvés et se seraient plaints de gestes déplacés de la part de leur professeur. Cette affaire sensible remet en cause les vérifications et la fiabilité des dossiers de l’Éducation nationale demandés à l’époque par la ministre de l’Éducation sur les casiers judiciaires.

Le professeur devrait prochainement faire l’objet d’une convocation devant le tribunal. C’est le commissariat des 8e arrondissements de Marseille qui serait en charge de l’enquête. Il y aurait même des élèves qui ne seraient désormais plus scolarisés dans l’établissement où enseignait le professeur.

Le professeur aurait contacté ses victimes par l’intermédiaire de Facebook. C’est une première victime qui a dénoncé les faits courant Octobre dernier. Il nie les faits lors de sa garde à vue, puis finalement et aux vues des nombreuses victimes, il a fini par parler. Les agissements auraient commencé depuis 2014 et toujours dans le même établissement scolaire à savoir le Lycée Périer. Pour l’heure, il reconnaît les tentatives de séduction, mais ni en bloc les agressions sexuelles dont ses élèves se disent victime.

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.