INDONESIE : Un bébé trouvé mort dans les toilettes d’un avion de Etihad

Djakarta (Indonésie) – Le cadavre d’un nouveau-né a été retrouvé par les employés chargé du nettoyage d’un avion de la compagnie aérienne émiratie Etihad Airways, dans la poubelle des toilettes de l’appareil, quelques instants après son atterrissage sur l’aéroport international de Djakarta (Indonésie).

L’avion, un Airbus A330-200, immatriculé A6-EYT, vol EY474, qui effectuait la liaison entre l’aéroport international de Abu Dhabi (Émirats Arabes Unis) et l’aéroport international Soekarno Hatta de Djakarta avec un nombre de passagers à bord qui n’a pas été indiqué, était en vol lorsqu’une femme de 37 ans, migrante indonésienne aux Émirats Arabes Unis, s’est plainte du ventre. Alors qu’un médecin l’examinait, elle a fait une hémorragie, conduisant les pilotes à se dérouter vers l’aéroport international Suvarnabhumi de Bangkok (Thaïlande). Une fois posé, les équipes médicales ont pris en charge la jeune femme afin de la transporter à l’hôpital.

Après une heure au sol, le vol est reparti sans la femme et s’est posé sans autre incident, à sa destination prévue. Alors que tous les passagers avaient débarqués, les employés faisant le nettoyage de l’appareil, ont trouvé le cadavre d’un nouveau-né, enveloppé dans un sac en plastique, dans la poubelle des toilettes. Ils ont prévenu la police qui a attendu la passagère arrivée à Djakarta vers une heure du matin, sur un autre vol. Elle a été transporté à l’hôpital afin de vérifier qu’elle est bien la mère de cet enfant et devra répondre aux questions des policiers. Chaque année, de nombreuses indonésiennes, employées comme domestiques aux Émirats Arabes Unis, reviennent accoucher d’un enfant conçu avec leur employeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.