Grande-Bretagne : un enfant de trois ans attaqué à l’acide

Le garçon, victime d’une «attaque délibérée», est gravement brûlé au visage et au bras.

Encore une attaque à l’acide au Royaume-Uni. Cette fois, c’est un enfant de trois ans qui a été gravement brûlé samedi dans un supermarché de Worcester (Grande-Bretagne).

Le jeune garçon souffre de sévères brûlures sur le visage et l’un de ses bras. Il effectuait des courses avec sa famille au supermarché Home Bargains. Selon les autorités, cette attaque n’est pas accidentelle. Dans un communiqué, le chef de la police de West Mercia, Mark Travis a déclaré : « Nous considérons cela comme une attaque délibérée sur un enfant de trois ans. »

Les motivations sont encore inconnues : « Pour l’instant, le motif de l’attaque n’est pas clair. Les policiers travaillent dur pour établir exactement ce qu’il s’est passé et quelle est la substance utilisée », a ajouté le chef de la police.

Un homme de 39 ans originaire de la ville Wolverhampton a été arrêté et placé en garde à vue, soupçonné de complot en vue de commettre des lésions corporelles graves.

Sur les réseaux sociaux, un avis de recherche à l’encontre de trois hommes a été lancé ce dimanche par la police. Elle souhaite les interroger car ils détiendraient « des informations vitales pour l’enquête ».

Le Royaume-Uni est confronté à une hausse des attaques à l’acide ces dernières années, en particulier à Londres. Le ministère de l’Intérieur a annoncé en avril qu’il comptait durcir la législation, en faisant de la détention des substances corrosives dans un lieu public une infraction pénale, et en interdisant la vente de ces substances aux mineurs.

Avec AFP

1 thought on “Grande-Bretagne : un enfant de trois ans attaqué à l’acide

  1. Ces attaques à l’acide se répandent un peu partout. Changer la législation de la manière dont le désirerait le ministre anglais n’apportera que très peu de frein à cette barbarie. L’attaque à l’acide est une forme de terrorisme : C’est la justice qui doit user d’une grande fermeté. Ces actes devraient mener les auteurs à la prison à perpétuité. Cela les calmerait… Le laxisme envers ces criminels appelle d’autres actes criminels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.