Inconnue retrouvée sauvagement tuée sur une plage : un cold case résolu par les « Dents de la mer » ?

Le corps sans vie d’une femme avait été découvert le 26 juillet 1974 à proximité d’une plage de Provincetown, dans le Massachusetts (Etats-Unis).

La victime était atrocement mutilée. Elle gisait sur le ventre, sur une serviette de plage verte, le crâne écrasé et les mains coupées.

Il y avait un jean Wrangler et un bandana bleu roulés en forme d’oreiller grossier sous sa tête.

Cette inconnue surnommée « Lady of the Dunes » n’a jamais été identifiée. Tout ce que l’on sait, c’est qu’elle est âgée entre 20 et 40 ans.

Mais cette affaire non élucidée depuis 44 ans pourrait connaître un rebondissement.

Selon Joe Hill, le fils de l’écrivain Stephen King, la femme était figurante pour le film de Steven Spielberg « Les dents de la mer ».

Dans une scène de foule, en effet, une femme apparaît vêtue d’un jean et d’un bandana similaires. Cette scène avait justement été tournée cet été là à Martha’s Vineyard, à quelques kilomètres de distance de Provincetown.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.