Nice: Suite à une mauvaise blague d’un enfant de 12 ans, deux avions sont évacués pour une fausse alerte à la Bombe

L’histoire se déroule le 22 juillet dernier. Trois centaines de passagers se dirigent vers deux avions à destination de Rome depuis Nice. Parmi eux, un petit rigolo animé par l’envie de faire une bonne farce et de se divertir un peu avant le décollage. Ali, 12 ans, décide d’envoyer deux messages via le service AirDrop de son IPhone aux autres passagers pour leur annoncer qu’une bombe est logé dans l’appareil.

« Il y a une bombe dans cet avion à destination de Rome » et « Dirigez-vous vers les toilettes et allons discuter; il y a une bombe« , envoie Ali en anglais par Bluetooth. L’affaire est rapportée par le quotidien Nice Matin. Ni une, ni deux, les deux avions Alitalia côte à côte sur le tarmac sont évacués et Ali rapidement rappelé à l’ordre par les forces de l’ordre qui débarquent rapidement.

Pas de poursuites judiciaires

Pour retrouver le jeune homme pas besoin de faire partie du FBI. L’application AirDrop étant relié à l’IPhone, les policiers remontent rapidement jusqu’à l’identité d’un certain Ali. Pas de chance, le jeune garçon est le seul à se prénommer de la sorte dans les deux avions.

L’affaire est rapidement classée sans suite puisqu’un un enfant de 12 ans ne peut pas être placé en garde à vue et, tant mieux pour Ali, les magistrats n’estiment pas que la boutade mérite des poursuites judiciaires. Après une probable engueulade, les passagers ont pu rejoindre la capitale italienne tranquillement tandis que le petit Koweïtien et ses parents ont du faire le chemin en voiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Translate »