Savoie: Il jette sa maîtresse dans le vide et maquille son crime en suicide

Le corps sans vie d’une jeune femme, âgée de 27 ans, avait été découvert dans la nuit du jeudi 26 au vendredi 27 juillet sur les hauteurs du col de la Chambotte, en Savoie.

Au départ, les gendarmes ont privilégié la thèse du suicide car la voiture de la victime a été retrouvée au sommet, à l’aplomb du vide.

Mais une autopsie a été pratiquée et qui a réfuté la thèse d’un acte désespéré.

Puis un témoin s’est présenté et a raconté avoir vu un homme et un autre véhicule que celui de la victime sur les lieux au moment des faits.

Suite à ces nouveaux éléments, un homme de 39 ans a été interpellé et placé en garde à vue. Il s’agit de l’amant de la victime.

Cet homme marié a avoué avoir poussé sa maîtresse du haut du col de la Chambotte, qui surplombe le lac du Bourget, et a tenté de maquiller son crime en suicide. Il a expliqué l’avoir tuée parce qu’elle souhaitait le quitter.

Le suspect a été mis en examen pour assassinat, la préméditation ayant été retenue par le juge d’instruction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.