Elle affame à mort sa fille de 14 ans en lui faisant croire qu’elle a le cancer

Durant plusieurs mois, Oksana Demiyanova a fait croire à sa fille Viktoria, 14 ans, qu’elle était diabétique et qu’elle avait un cancer.

Pour guérir, elle l’avait convaincue de ne pas se nourrir. Sous l’influence de sa mère, la jeune fille a alors cessé de s’alimenter.

L’adolescente ne pesait plus que 30 kilos et est finalement décédée de malnutrition.

Durant l’enterrement, alors que les amis de Viktoria et leurs parents étaient en pleurs, sa maman Oksana est restée impassible et sans aucune émotion.

La mère de famille a été entendue par la police. Elle a tenté de faire croire que sa fille avait été victime de moqueries sur son poids à l’école. Elle aurait alors fait croire à sa fille qu’elle était malade pour la convaincre de maigrir.

« Ensuite c’est Viktoria qui ne voulait plus manger. Je la persuadais de manger mais elle ne m’écoutait pas », a-t-elle indiqué.

Mais sa version n’a pas convaincu les enquêteurs et elle est aujourd’hui inculpée d’infanticide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.