Une femme emprisonnée avec sa fille à Dubaï après avoir bu un verre de vin dans l’avion

Ellie Holman et sa petite fille de 4 ans, Bibi, ont passé trois jours dans une prison de Dubaï. À son arrivée, cette mère de famille a été informée par un agent de l’immigration que son visa n’était pas en règle. Mais c’est lorsqu’elle a avoué qu’elle avait bu un verre de vin à bord de l’avion que le cauchemar a commencé pour elle et sa fille.

Le cauchemar a commencé le 13 juillet dernier pour Ellie Holman, une dentiste originaire de Sevenoaks, dans le Kent (Angleterre) et Bibi, sa fille de quatre ans. À bord de l’avion d’Emirates Airlines à destination de Dubaï, la jeune mère de famille s’est vu offrir un verre de vin rouge par le personnel de bord. 

À son arrivée à l’aéroport, Ellie a été informée par un agent de l’immigration que son visa n’était pas valide. Pourtant, ce n’était pas la première fois qu’elle se rendait à Dubaï et son visa n’avait pas encore expiré. Mais selon l’agent, la seule option pour elle et sa fille était tout simplement de faire demi-tour afin d’entrer une nouvelle demande depuis Londres avant de pouvoir revenir à Dubaï. Épuisée, Ellie a tenté de trouver une autre solution. « L’idée même d’acheter un autre billet et de reprendre directement un long vol était impensable », a-t-elle déclaré au Daily Mail. 

Consommation d’alcool interdite
D’après Ellie, l’agent de l’immigration, qui refusait catégoriquement de l’aider, est alors soudainement devenu agressif. Il lui a ensuite demandé si elle avait bu de l’alcool. « Je lui ai dit que j’avais bu un verre de vin durant le vol. Il m’avait été offert gratuitement par le personnel d’Emirates Airlines ». Or, la possession et la consommation d’alcool sont strictement interdits aux Émirats arabes unis.

Face à la colère de l’agent, Ellie a alors décidé de le filmer, afin d’avoir la preuve de son comportement grossier. Quelques secondes plus tard, une douzaine de policiers armés les ont encerclées, elle et sa fille, avant de les emmener dans une cellule de l’aéroport. 

Des conditions déplorables
Ellie a ensuite été conduite dans un commissariat, où elle a dû subir une prise de sang afin de contrôler son taux d’alcool. Finalement, la mère et sa fille ont été enfermées dans une pièce occupée par d’autres détenues. « Les lumières n’étaient jamais éteintes. Il n’y avait pas d’air conditionné. Il faisait terriblement chaud et ça sentait mauvais (…) La nourriture sentait le moisi et ni Bibi ni moi n’avons osé manger. Je n’ai pas dormi pendant trois jours ». 

Finalement, le compagnon d’Ellie, ne recevant aucune nouvelle d’elle et de sa fille, a décidé de se rendre à Dubaï. « Penser à Ellie et notre petite fille dans cette horrible prison me brise le coeur », a confié Gary au Daily Mail. « Ellie est une personne sensible, professionnelle, et une mère exceptionnelle. Elle n’enfreindrait jamais volontairement la loi. Pourquoi Emirates Airlines sert de l’alcool aux passagers? »

Façade trompeuse
Selon Radha Stirling, de l’organisation de défense Detained In Dubai, les Émirats arabes unis « maintiennent délibérément une façade trompeuse selon laquelle la consommation d’alcool est parfaitement légale pour les visiteurs ». « Il est servi dans les bars à l’aéroport, dans les hôtels, les restaurants et les clubs. On ne peut pas reprocher aux touristes de croire que les Émirats tolèrent les habitudes de consommation occidentales, pourtant c’est loin d’être le cas ». 

« Mon passeport reste confisqué jusqu’à ce que l’affaire soit réglée, ce qui pourrait prendre au moins un an », a déclaré Ellie Holman, qui a déjà perdu plus de 33.000 euros en frais de justice. « Je ne peux plus travailler. Toutes nos économies sont parties en fumée ».

Avec 7/7 BE

2 thoughts on “Une femme emprisonnée avec sa fille à Dubaï après avoir bu un verre de vin dans l’avion

  1. Je ne comprends pas VISA expire… les suédois peuvent rentrer avec un visa tourist sans faire de demande au préalable elle a due se comporter mal ou peu être était elle bourrait pas un verre mais plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Translate »