INSOLITE : Cet homme offre des fessées gratuites aux enfants qui se comportent mal !

Dwayne Stamper a choqué l’opinion publique aux Etats-Unis après une publication surprenante sur les réseaux sociaux.

Qui ne s’est jamais fait cette réflexion en voyant des enfants turbulents au restaurant ou encore au cinéma. Ils auraient besoin d’une bonne fessée ! Après tout, selon Stormy Daniels, même Donald Trump approuve la méthode. Mais, Dwayne Stamper pousse peut-être le bouchon un peu trop loin.

FESSÉE GRATUITE AUX ENFANTS TURBULENTS

Cet homme qui vit dans l’Indiana est père de cinq enfants. Il a eu une drôle d’idée après avoir eu affaire à un enfant de cinq ans turbulent dans un restaurant. Celui-ci n’arrêtait pas de pleurer parce qu’il ne pouvait pas avoir un chewing-gum. Sans hésiter, il propose alors à la mère de s’en occuper. Mais, celle-ci refuse en disant qu’il est trop gâté et que cela ne servirait à rien. Il insiste peu de temps après en expliquant que l’enfant se calmerait s’il recevait une fessée. Interrogée par Yahoo, il explique sa logique.

J’ai reçu des fessées quand j’étais jeune, ce qui m’a appris à être calme.

Il faut dire que l’homme a une vision particulière des relations parents-enfants. Pour lui, ces derniers devraient toujours avoir un peu peur. Trop de liberté poserait des problèmes de comportement. Il reconnaît d’ailleurs avoir usé et abusé de la fessée sur ses enfants jusqu’à ce qu’ils aient 13 ans. Pensant sans doute avoir trouvé sa vocation, il a décidé de proposer ses services à d’autres parents. La semaine dernière il a ainsi publié une drôle de photo sur Facebook. On peut le voir assis dans son allée derrière une pancarte. Sur celle-ci, on peut lire le message suivant “Fessées gratuites”. En légende, il explique :

Parents, vos enfants ont besoin d’une fessée? L’été ne peut pas se terminer si vite? Arrêtez-vous, je suis là ! Pas d’enfants de plus de 13 ans… Ils peuvent se défendre.

Avis aux intéressés. Attention tout de même, la législation est plus restrictive en France.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.