Aisne : Un car d’enfants accidenté sur l’A4, quatre blessés encore hospitalisés

Le choc s’est produit jeudi à 17h45 sur l’autoroute A4. Un camion a percuté le car d’un centre de loisirs qui était arrêté sur la bande d’arrêt d’urgence.

Neuf personnes ont été blessées, dont deux enfants grièvement, dans un accident qui s’est produit jeudi après-midi sur l’autoroute A4 et impliquant le car d’un centre de loisirs et un camion transportant des céréales. La collision s’est produite à hauteur de la commune de Villers-Agron-Aiguizy (Aisne) vers 17h45, selon L’Union.

« Deux enfants ont été transportés en urgence absolue vers le CHU de Reims », a précisé jeudi la préfecture de l’Aisne dans un communiqué. Il s’agit de deux jeunes filles âgées de 11 et 12 ans, révèle L’Union, mais leur pronostic vital ne serait pas engagé. « Cinq enfants et deux adultes ont été transportés en urgence relative vers le CHU de Reims. »

Au total, 43 personnes ont été impliquées dans l’accident. Ce vendredi, 4 blessés restaient hospitalisés au CHU de Reims, selon les informations de la chaîne LCI : il s’agit des deux jeunes filles, ainsi que de deux adultes. Tous les autres bénéficient d’une assistance psychologique.

Peu après la violente collision, les secours ont mobilisé un hélicoptère du Samu de l’Aisne, trois véhicules du Service mobile d’urgence réanimation (SMUR), 57 pompiers de l’Aisne et de la Marne ainsi que 25 gendarmes.

Un choc très violent

D’après le Codis (Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours) de l’Aisne, l’accident a eu lieu peu dans le sens Paris-Strasbourg, à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Reims. Les opérations de secours étaient terminées vers 20h30 tandis que les opérations de levage du camion devaient débuter.

Le car du centre de vacances transportait des enfants âgés de 3 à 13 ans participant à une sortie organisée par leur centre de loisirs de la Meuse. Il était arrêté sur la bande d’arrêt d’urgence pour le changement d’un pneu crevé quand il a été percuté par l’arrière par un poids lourd, précise le quotidien régional.

«Le choc a été très violent, témoignait sur LCI le lieutenant-colonel Nioche, de la gendarmerie de l’Aisne, interrogé sur LCI. Le bus s’est retrouvé perpendiculaire au fossé et le camion s’y est renversé. Les enfants étaient très choqués, certains pleuraient, il a fallu les rassurer.»

Le chauffeur du camion, routier professionnel détenteur d’un permis valide, a été placé en garde à vue, a-t-on appris auprès du parquet de Soissons. « Il y a un certain nombre de vérifications à faire pour comprendre ce qui a pu se passer. Le car qui véhiculait les enfants était bien visible sur la bande d’arrêt d’urgence, sur une ligne droite et les conditions climatiques étaient bonnes », a indiqué le parquet. « Est-ce que le chauffeur était au téléphone ? La garde à vue devrait permettre de le vérifier », a-t-il ajouté, précisant que le routier n’était pas alcoolisé au moment des faits.

Avec AFP 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.