Enfant sauvé à Paris : La supercherie découverte dans les réseaux sociaux suite à un article de BFM TV ?

Souvenez-vous : Le petit garçon, sauvé d’une chute, avait été remis à son père. L’enquête avait permis d’écarter un risque de danger. Avant de se retrouver suspendu à un balcon, l’enfant avait chuté d’un étage.

De nouvelles rumeurs sont apparues ces derniers jours, clamant que Mamoudou Gassama, qui avait sauvé un enfant d’une chute mortelle et avait été naturalisé français, avait été déchu de sa nationalité et en voie d’expulsion. Une fausse rumeur, partie d’un site satirique pris au sérieux.

Le 27 mai, le sauvetage héroïque d’un petit garçon suspendu dans le vide à un balcon par un jeune homme de 22 ans avait fait la une des journaux. Malien sans-papiers, Mamoudou Gassama avait été naturalisé puis avait intégré le service civique des sapeurs-pompiers. Une situation qui ne plaisait pas à certains, qui n’avaient pas hésité à créer et alimenter des théories du complot, prétextant que cette histoire n’était qu’une mise en scène.

Une rumeur qui paraît grotesque

Ces théories du complot avaient rapidement été démenties par l’apparition de nouvelles images. Mais depuis quelques jours, de nouvelles rumeurs ont agité les réseaux sociaux. André Bercoff, essayiste régulièrement invité par CNews et Sud Radio, a ainsi retweeté un message faisant référence à un article du site news7pm.com.

Cet article explique, dans un français approximatif venant sans doute d’une traduction littérale, que « le sauvetage héroïque de Mamoudou Gassama a été organisé », et que de ce fait, le Malien « a vu sa citoyenneté révoquée ».

Nos confrères de BFM TV avaient relaté dans un article de presse que le père vivait au 06 ème étage d’un immeuble Parisien.

Or, l’enfant sauvé par Mamoudou Gassama aurait été sauvé du 4 ème étage par cet homme.

La vigilance absente du père n’est pas remise en cause par les fans du célèbre réseau social, mais c’est plutôt l’histoire en elle-même qui paraît plus que douteuse pour les internautes.

 » Nous aurait-on menti « ? 

Il y a pour les internautes plusieurs éléments incohérents dans ce qui est retracé par les médias, mais aussi par le Parquet Parisien. Tout d’abord cette caméra qui au moment de l’incident serait présente et aurait filmé l’évènement.

Ensuite, BFM TV indique que le père vivait au sixième étage de l’immeuble. L’enfant lui a été sauvé au 4 ème étage de ce même immeuble.

Les internautes s’étonnent donc que l’enfant ai trébuché d’un étage ( sixième) / ( La grille du balcon apparaît selon la photo, très haute pour un enfant de cet âge soit à 4 ans ) pour se retrouver subitement accroché 2 étages plus bas.

« Il n’y a aucun racisme de notre part, cet homme a fait ce qu’il fallait faire , mais c’et plutôt bizarre que l’enfant soit descendu de 2 étages sans avoir chuté au sol, or, entre les deux balcons du 5 ème et du 4 ème il y a du vide, à quoi l’enfant se serait accroché alors ? « .  Nous indique un internaute via notre page

Matériellement, c’est impossible, l’enfant aurait dû selon une source tomber directement, et même une personne adulte n’aurait pas pu faire ça, et se rattraper deux étages plus bas avec du vide entre les étages.

Comme le démontre un internaute sur le dessin reconstitué, il apparaît effectivement douteux que cette histoire n’ait pas été montée de toutes pièces. Par qui , quoi , comment ? Si vous avez la réponse, n’hésitez pas à nous l’indiquer.

Et vous qu’en pensez-vous ? Vos commentaires en bas de cet article !

1 thought on “Enfant sauvé à Paris : La supercherie découverte dans les réseaux sociaux suite à un article de BFM TV ?

  1. Tout a été démontré, dont par l’université de Cornell aux USA : c’est une supercherie grotesque. On voit même le harnais que l’enfant porte sous le tee-shirt, et le câble du harnais que du reste le « voisin » qui est dans la combine cherche à masquer. A un moment, le gamin ne se tient plus ni par les mains ni par les pieds ! Tout cela est bien une supercherie, et du reste, personne ne nous dit qui habitait à ce quatrième étage où l’enfant est suspendu et d’où on a organisé cette mise en scène qui est un acte de cruauté pour l’enfant. Des rumeurs disent que c’est un proche du Mamoudou criminel qui était locataire de l’appartement. Quant au voisin, c’est fou ce qu’il ressemble à Alexandre Benalla, au point qu’on dirait bien qu’il s’agit de lui… La boucle est bouclée. J’espère que Macron qui a commis une méga bourde va déchoir de la nationalité le monte-en l’air et le renvoyer d’où il est venu, lui et tous les complices. Hélas, il n’y a pas de plus grande benne à ordure que la France actuelle qui se fait une joie de remplir le pays de tous les criminels et tarés du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.