Meurtre du petit Nicky : le suspect néerlandais arrêté en Espagne

Suspecté du meurtre du petit Nicky Verstappen en 1998 aux Pays-Bas, Jos Brech, que la police avait identifié ces derniers jours grâce à des traces ADN retrouvées dans un chalet en Alsace, a été interpellé à Barcelone, selon nos confrères de L’Alsace.

Reconnu dans une gare

Une personne l’aurait reconnu à la gare après la diffusion de son portrait, a affirmé la police de Limburg (Pays-Bas). Incarcéré dans une prison espagnole, il devrait être remis sous peu à la justice hollandaise.

Nicky Verstappen, 11 ans, avait disparu dans la nuit du 9 au 10 août 1998. 

Cette nuit là, il participait à un camp d’été dans la réserve naturelle de Brunssummerheide, au sud des Pays-Bas, près de la frontière allemande, lorsqu’il s’est mystérieusement volatilisé. 

Son corps avait été retrouvé le lendemain soir près du camp. L’enfant avait été violé et sauvagement assassiné. 

Vingt ans plus tard, dans une tentative supplémentaire d’identifier un suspect, la police avait lancé cette année un appel à plus de 20 000 hommes afin de récolter des échantillons ADN. 

Jos Brech, qui avait déjà été entendu en tant que témoin dans cette affaire, avait alors refusé de se livrer à un prélèvement ADN et était parti en France, ce qui a créé la suspicion. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.