Jennifer, la mère de Maëlys accuse Lelandais d’avoir prémédité son acte

Un an après la disparition de la fillette, ses parents prennent la parole pour dénoncer le silence du suspect. Ils expliquent que son attitude leur a immédiatement paru «bizarre» lors du mariage où tout a basculé.

Ils sont las de « ses mensonges à répétition ». Ce lundi, un an jour pour jour après la disparition de leur fille Maëlys, les parents de la fillette prennent la parole pour dénoncer la « prise d’otage » du suspect, Nordahl Lelandais, qui se mûre dans le silence depuis ses aveux en février dernier. Impossible depuis d’obtenir d’autres informations sur les circonstances de la mort de leur enfant, ni même sur les autres affaires dans lesquelles l’ancien militaire est impliqué.

Selon la mère de Maëlys, tout était « prémédité ». L’homme de 35 ans plaide lui l’accident – une gifle qui aurait tué la petite fille dans un moment d’affolement. L’état dans lequel le corps a été retrouvé a compliqué les analyses. Mais la dernière autopsie contredit la version du suspect. En effet, des lésions ont été constatées au niveau du crâne et deux fractures à la mâchoire laissant penser qu’elle a subi des coups violents.

Le Parisien logo
Lire la suite sur Le Parisien

1 thought on “Jennifer, la mère de Maëlys accuse Lelandais d’avoir prémédité son acte

  1. En effet, La maman de Maëlys a raison : Cet individu odieux a prémédité son crime (viol et meurtre). Il a passé la soirée à attirer l’enfant vers lui, jusqu’à lui faire croire qu’il était un oncle afin de mettre l’enfant en confiance, tout comme il a fait avec les autres victimes (il y en a certainement plusieurs comme Lucy Roux par exemple). Un immonde pervers comme il y en a peu..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.