Elle tue sa fille de 17 mois en lui faisant ingérer un analgésique très puissant

Les secours se sont rendus dans une maison de Pittsburgh, en Pennsylvanie (Etats-Unis), pour un bébé qui était inanimé. 

La fillette a été transportée à l’hôpital où elle est décédée quelques instants plus tard. Très rapidement, les médecins ont trouvé cette mort suspecte. 

Un examen du corps a été pratiqué et a révélé que la fillette avait ingéré du Fentanyl, un analgésique opioïde 50 fois plus puissant que l’héroïne 

Le domicile de la mère a été perquisitionné et les policiers ont découvert une tasse à bec dans laquelle se trouvait une boisson non identifiée. 

Après analyses, il s’est avéré que le liquide contenait une forte dose de Fentanyl. 

La mère de famille, âgée de 23 ans, a été interpellée samedi et inculpée de meurtre au premier degré et de mise en danger de la vie d’autrui. 

Elle a été placée en détention provisoire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.