Société : Harcelé à cause de son orientation sexuelle, un enfant de 9 ans se suicide

Jamel Myles, 9 ans, a mis fin à ses jours au domicile familial de Denver, dans le Colorado (Etats-Unis).

C’est Leia Pierce, sa maman, qui a fait la macabre découverte jeudi. Les secours, arrivés sur les lieux, n’ont pu que constater le décès. 

Les autorités n’ont pas encore révélé les causes de la mort mais affirment qu’il s’agit bien d’un suicide. 

Cet été, le petit garçon avait révélé à sa mère son homosexualité. 

« Il avait si peur lorsqu’il me l’a annoncé. Je pensais qu’il se moquait de moi, alors je me suis retournée au volant et je l’ai vu recroquevillé sur lui-même, terrorisé. Je lui ai dit, ‘je t’aime toujours’. » a déclaré la mère de famille. 

Le 20 août, le petit garçon avait commencé à porter du vernis à ongles pour le premier jour de l’année scolaire. 

Jamel Myles adorait porter des robes avec une tiare et des chaussures à talons. Son rêve ? Devenir une star sur les réseaux sociaux pour « acheter une nouvelle maison » à sa famille. 

Selon sa mère, Jamel s’est suicidé parce qu’il était harcelé par ses camarades de classe en raison de son orientation sexuelle. 

« Mon bébé s’est tué. Il ne méritait pas cela. Il voulait rendre tout le monde heureux, même quand il ne l’était pas. J’aimerais tellement qu’il revienne. » a déclaré la maman. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Translate »