Elle livre sa fille handicapée à des violeurs en échange de drogue

A la suite d’un appel anonyme, les policiers ont appris en juillet dernier qu’une jeune fille était séquestrée dans une chambre d’hôtel dans laquelle entraient plusieurs hommes bizarres. 

Les forces de l’ordre se sont alors rendues dans l’établissement situé à Columbia, dans le Missouri (Etats-Unis), et ont libéré l’adolescente. 

La victime souffre d’un handicap mental qui lui donne l’intelligence d’une enfant de trois ans. 

L’enquête a révélé que c’était la mère de la jeune fille, toxicomane, qui avait livré sa fille à des violeurs en échange de cocaïne. 

Renee M. Collins, 49 ans, a assisté à de nombreux viols de sa fille. 

Elle et son compagnon ont été arrêtés et placés en détention provisoire. Leur caution a été fixée à 200 000 euros. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.