Inde : Un nourrisson retrouvé mort dans les toilettes d’un avion AirAsia

Une terrible découverte a été faite, il y a un mois, en Inde à bord d’un avion de la compagnie AirAsia. Un nourrisson mort-né a été retrouvé dans les toilettes de l’engin sur le point d’atterrir, l’enfant avait du papier toilette dans la bouche. La police locale tente de reconstituer les faits.

Le corps d’un jeune bébé a été retrouvé à bord d’un avion de la compagnie AirAsia, enInde. La dépouille du nouveau-né se trouvait dans les toilettes d’un engin à destination de Delhi. Cette découverte est d’autant plus macabre que le nourrisson avait la bouche remplie de papier toilette. Ce qui peut laisser penser qu’il serait mort étouffé.

UN ENFANT MORT-NÉ, SA MÈRE IDENTIFIÉE ET INTERROGÉE

Selon les informations de BFMTV, l’avion en partance de Guwahati, dans le nord-est de l’Inde, était sur le point d’atterrir à Delhi lorsque le corps sans vie du jeune enfant a été retrouvé. Le personnel de bord aurait ensuite averti les autorités sur place une fois le vol terminé. Après examen, les médecins locaux en ont conclu qu’il s’agissait d’un enfant mort-néLa mère qui figurait parmi les passagers a été identifiée après que toutes les femmes du vol ait été interrogées par la police, selon IndiaToday.

D’après les déclarations de Sanjay Bhatia, officier de la police de Delhi, la jeune femme partie de Guwahati aurait « accouché du fœtus mort-né » durant le vol. Bien que les médias aient tenté de contacter la compagnie pour s’enquérir de plus amples informations concernant la situation, AirAsia n’aurait pas encore répondu. Néanmoins, ses représentants ont fait une première déclaration à la chaîne d’information indienne NDTV :

Le problème a été signalé à DCGA et le personnel de la compagnie se tient à disposition de ses hôtes et coopère avec la police de Delhi.

Ce dernier garantit une coopération des plus totales du personnel de l’aéroport et de la compagnie aérienne pour les besoins de l’enquête.

Le journal indien possède cependant quelques informations sur la suite des événements. La femme interpellée devrait passer des examens médicaux dans les prochains jours.

Une autopsie du fœtus va être pratiquée par les médecins légistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Translate »