Condamné à 50 ans de prison pour viols, il est innocenté grâce à la chienne Lucy

Joshua Horner, 42 ans, avait été condamné à 50 ans de prison en avril 2017 par un tribunal de l’Oregon (Etats-Unis) pour avoir violé à plusieurs reprises sa fille. 

Durant le procès, la victime avait affirmé que son père avait menacé de tuer ses animaux si elle racontait les abus sexuels à la police. 

Elle avait expliqué au jury que le quadragénaire avait abattu sa chienne Lucy sous ses yeux. 

Joshua Horner a toujours nié, jurant que la chienne était indemne et que si l’on parvenait à la retrouver, cela prouverait son innocence. 

L’association Innocence Project, qui s’occupait de Joshua Horner, a retrouvé le labrador noir en parfaite santé dans la ville de Gearhart où il vivait avec de nouveaux maîtres. 

« Elle était en train de boire de l’eau dans sa gamelle, assise à l’ombre d’un porche. Nous avons joué avec elle, nous l’avons caressée. C’était merveilleux » a déclaré Lisa Christon, bénévole dans l’association. 

Lucy a été formellement identifiée par la justice et, depuis, la fille de Joshua refuse de parler aux enquêteurs. Le procureur a décidé d’abandonner totalement les poursuites à l’encontre de Joshua Horner. 

Joshua Horner était sorti de prison en août dans l’attente de son procès en appel, qui n’aura désormais plus lieu. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.