Magalie part, retrouvée morte carbonisée il y a 17 ans : son mari découvert pendu

Selon nos confrères Radio Capitole Pays Basque, Le mari de Magalie Part, dont le corps a été retrouvé carbonisé dans un fossé il y a 17 ans, a été découvert mort pendu à son domicile de Saint-Jean-de-Gonville (01). 

Le 26 mars 2001, Magalie Part, 19 ans, était sortie de chez elle pour aller chercher des cigarettes accompagnée de son chien. Elle ne rentrera jamais à la maison. 

Le cadavre de Magalie Part a été retrouvé carbonisé le lendemain en bordure d’un chemin de campagne à Vulbens, en Haute-Savoie. 

L’autopsie a révélé qu’elle avait été battue et brûlée. Une cigarette de marque marocaine, commercialisée qu’en Suisse, a été retrouvée sur place. Sur ce mégot se trouve l’ADN de Magalie. 

Le rottweiler de la jeune femme, qui avait également disparu, a été retrouvé le lendemain à Crozet. A ce jour, cette affaire n’est toujours pas élucidée. 

Geoffrey Part, le mari de Magalie, a mis fin à ses jours en se pendant à son domicile dans la nuit de vendredi à samedi. 

Le quadragénaire a laissé sur place un mot pour expliquer son geste « mais ce dernier ne permet pas d’en savoir plus sur l’affaire. Il n’y a strictement aucune conséquence. Nous sommes toujours à la recherche du coupable » a expliqué Maître Georges Rimondi, avocat de la famille de Magalie 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.