Bébé retrouvé mort : les parents maltraitants face à la justice

Les parents du bébé d’un mois retrouvé mort le 8  septembre à Moirans (notre édition Pays-Basque), ont été présentés hier à un juge d’instruction grenoblois après l’ouverture d’une information judiciaire. La mère de l’enfant, qui est âgée de 23 ans, a été mise en examen pour homicide aggravé et violences sur mineur de moins de 15 ans. Elle a ensuite été placée sous mandat de dépôt par un juge des libertés et de la détention.

Une jeune femme toxicomane et un homme alcoolique

Le père, qui est âgé de 39 ans, a lui aussi été mis en examen, Radio Capitole ne savait pour l’heure s’il a été incarcéré à l’issue de sa mise en examen. ( plus d’infos à venir ). 

Le bébé avait été découvert décédé au domicile du couple par les sapeurs-pompiers. L’autopsie qui avait suivi avait révélé plusieurs fractures au crâne ainsi que des fractures aux membres inférieurs, en cours de consolidation –  qui ne dataient donc probablement pas du jour du décès –.

Ces blessures ayant probablement été provoquées par des coups portés au bébé. Les parents ayant été rapidement mis en cause. Alors qu’ils se trouvaient dans les locaux des Pompes funèbres intercommunales de La Tronche pour signer des documents relatifs au décès du bébé, ils ont été interpellés. Lors de leur garde à vue, les suspects ont tous deux nié s’être livrés à des violences sur le nourrisson. Les résultats et différents examens réalisés sur le corps de l’enfant assure que pourtant le bébé était victimes de violences régulières et répétées. 

Tous deux sont décrits par une source judiciaire comme deux personnes vivant en marge de la société selon nos confrères du dauphine, la jeune femme étant toxicomane et l’homme alcoolique, et tous deux étant connus de la justice dans des affaires de violence et d’infractions à la législation sur les stupéfiants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.