AFFAIRE DAVAL : La confrontation est acceptée par le Juge

Cette confrontation était réclamée par Grégory Gay, que Jonathann Daval, principal suspect, accuse désormais d’avoir tué sa femme Alexia.

Il a décidé de rendre coup pour coup. Et il vient, sans doute, de remporter le premier round. Grégory Gay, que Jonathann Daval accuse désormais d’être le meurtrier de son épouse Alexia en octobre 2017, a obtenu l’accord du juge d’instruction pour organiser une confrontation avec son beau-frère.

Le couple et son avocat Me Gilles-Jean Portejoie avait formulé la semaine dernière une demande officielle, dont le principe vient d’être accepté, a annoncé Grégory Gay mardi soir sur RTL. « Une belle satisfaction », ont confié au Parisien tard mardi soir Grégory Gay et son avocat. «J’ai effectivement d’ores et déjà prévu d’organiser une telle confrontation », écrit le magistrat dans sa réponse reçue mardi par Me Portejoie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Translate »