Essonne : Un infirmier donne des somnifères à un enfant avant d’abuser sexuellement de lui

Les faits se sont déroulés dans la nuit de vendredi à samedi à Corbeil-Essonnes (91). 

Une mère de famille a confié son enfant de 11 ans pour la nuit à un ami qu’elle connaît depuis plusieurs années. 

Durant la nuit, le garçon s’est réveillé et a vu le baby-sitter avec le pantalon baissé, en train de lui toucher le bas ventre. 

Paniquée, la victime s’est réfugiée dans la salle de bains et a appelé sa mère. Cette dernière a immédiatement appelé la police. 

Le suspect, âgé d’une trentaine d’années, a été interpellé à son domicile et placé en garde à vue. 

Cet infirmier avait déjà été condamné par le passé pour agression sexuelle sur mineur et détention d’images pédopornographiques, il avait l’interdiction d’entrer en contact avec des mineurs. 

Des analyses ont révélé la présence de calmants et de somnifères dans le sang de l’enfant. Tout porte à croire que le trentenaire a empoisonné l’enfant pour le violer. 

Il a été placé en détention provisoire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.