DIVORCE – PEOPLE : Michaël Youn en tournage à Aix pour « Divorce Club »

Il l’avait promis, et il est en train de réaliser cette situation tant évoqués par de nombreux pères divorcés. Michaël Youn, met en scène actuellement au travers d’un tournage, un film relativement attendu par de nombreux parents divorcés. 

>> Lire notre édition en relation : Divorce : Michaël Youn en projet d’un film?

Pendant deux jours, l’équipe était présente au complet et arpentait le centre-ville d’Aix : Cours Sextius lundi, Place des Martyrs de la République hier. Aujourd’hui, ils feront escale à Marseille, sur le Vieux-Port notamment, avant de se rendre au Pradet, dans le Var.

Le film mettra donc en avant la réalité du divorce, celui dont ces hommes sont bafoués judiciairement de leurs droits et se soutiennent entre pères. Le droit de ces pères qui lors d’un divorce perdent tous leurs moyens sans leurs enfants, leurs repères habituelles et la force pour eux de se sentir père avec leurs enfants.

Eloignement, finance, manque …..

Michaël risque donc de traiter la totalité de ce sujet dans son film mais ne prévoit pas de montrer sur une grue pour le projet de son film mais seulement d’intepeller l’opinion publique et judiciaire sur le fait qu’on divorce de son ex-conjoint ou conjointe mais jamais de son enfant !

Une comédie sur les pères divorcés

Place à la réalisation  pour Michaël Youn, qui va mettre en scène un film, Divorce club. « C’est comme Fight Club, sauf qu’au lieu de se battre, ils divorcent. C’est un club pour divorcés qui s’entraident et se soutiennent, parce qu’aujourd’hui en cas de divorce les hommes sont devenus les véritables parents pauvres… »

Il s’agit d’une comédie intitulée Divorce Club dont la sortie est prévue pour 2019. On y retrouve un casting de choix : François-Xavier Demaison, Arnaud Ducret, Charlotte Gabris, Caroline Anglade, sans oublier Michaël Youn lui-même. Le « Divorce Club », c’est un club pour les pères divorcés. Ils s’entraident, se soutiennent mais désirent surtout oublier la souffrance de la séparation et profiter de leurs nouvelles vies de célibataires. Car, au dire du réalisateur, c’est souvent les pères qui sont les plus grands perdants dans ces moments-là : « les mamans obtiennent tout » confiait-il dans une interview.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.