La scène s’est produite samedi 13 octobre dans un aéroport de Grande-Bretagne. 

Peu avant le décollage, une douzaine de passagers d’un avion ont empêché l’expulsion d’un homme, âgé de 29 ans, qui devait être renvoyé dans son pays d’origine. 

Un voyageur a crié : « Ils le séparent de sa famille ! », tandis que d’autres ont hurlé « Sortez-le de l’avion ». 

Les agents de sécurité se sont vite retrouvés débordés et ont dû renoncer à l’expulsion, en faisant sortir Yaqub Ahmed de l’appareil. Ce dernier a remercié les personnes à bord pour leur soutien alors qu’elles applaudissaient. Une personne a déclaré : « Tu es libre, mec ! » 

Mais ce qu’ignoraient les voyageurs, qui pensaient avoir fait une bonne action, c’est que l’homme avait été condamné à 9 ans de prison pour un viol collectif commis en août 2017. 

Avec trois complices, ils avaient abordé une adolescente de 16 ans lors d’une soirée et l’avaient ensuite attiré dans un appartement où ils l’avaient violé à tour de rôle. 

Les membres du gang, âgé de 18 à 20 ans, avaient été interpellés en flagrant délit lorsque les voisins avaient alerté la police après avoir entendu les appels à l’aide de la jeune fille. 

Yaqub Ahmed avait été condamné à 9 ans de prison et à être expulsé à l’issue de sa peine. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.