Selon nos informations, quatre individus ont été interpellés et placés en garde à vue ce mardi matin dans le cadre de l’enquête ouverte après le viol d’une jeune fille en Haute-Garonne le mois dernier. Le viol avait été perpétré à la sortie d’une discothèque de la banlieue toulousaine, filmé et diffusé sur les réseaux sociaux. 

Quatre individus, selon nos éléments, ont été interpellés et placés en garde à vue ce mardi matin dans le cadre de l’information judiciaire ouverte par le parquet de Toulouse notamment pour viol en réunion. Ils sont soupçonnés d’avoir violé une jeune fille de 19 ans dans la soirée du samedi 15 septembre, à la sortie d’une boîte de nuit de Balma, dans la banlieue est de Toulouse. Le crime avait été filmé et diffusé sur les réseaux sociaux.

La jeune fille violée avait en exclusivité acceptée de s’exprimé auprès de notre rédaction via une interview. Elle se disait salie, détruite et entend jusqu’au bout tout faire pour que les coupables soit jugés par un tribunal. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.