Lundi, une mère de famille avait été retrouvée morte pendue dans un appartement de Romilly-sur-Seine, dans l’Aube, aux côtés d’un bébé décédé. 

Ce sont les voisins qui avaient donné l’alerte après avoir senti une forte odeur s’échappant de l’appartement. 

Une autopsie de la femme et du nourrisson a été pratiquée et a révélé que l’enfant, âgé environs de 5 mois, est mort plusieurs jours après le décès de la femme. 

La dame s’est pendue et le nouveau-né est décédé plusieurs jours plus tard de déshydratation et de défauts de soins. 

Même si l’identité des victimes n’ont toujours pas été confirmées, tout porte à croire qu’il s’agit de la locataire des lieux, âgée de 34 ans, et de son bébé né au mois de mai dernier. 

« Des prélèvements d’ADN sont en cours pour déterminer son identité », a indiqué le procureur. 

Le procureur fait le point sur l’enquête

Selon le procureur, la femme était décédée depuis sept à dix jours et aucun écrit n’a été laissé pour expliquer son geste. En l’absence de l’intervention d’un tiers, le procureur a annoncé l’extinction de l’action publique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.