Le Parisien vient de révéler une information inédite dont les faits se sont déroulés à Créteil. 

Le lycéen en question et l’un de ses camarades qui apparaît également dans la vidéo ont été interpellés.

Il tient son arme à quelques centimètres du visage de sa professeure. « Tu me mets absent », lui ordonne-t-il. Avant, semble-t-il, de comprendre qu’il veut dire l’inverse. « Tu me mets présent », enchaîne-t-il. Dans la classe en plein chahut, un autre élève, masqué, se tourne vers celui qui filme en faisant des doigts d’honneur. L’enseignante, qui semble plus lasse qu’apeurée, fixe l’écran de son ordinateur et échange quelques mots inaudibles avec des élèves. Cette scène a, selon nos informations, été filmée jeudi matin dans une classe du lycée Edouard-Branly de Créteil. Et elle circule sur les réseaux sociaux.

Une enquête a été ouverte. Elle est menée par la sûreté territoriale du Val-de-Marne. Ce vendredi, les deux lycéens qui apparaissent sur la vidéo ont été interpellés. Celui qui tient l’arme, qui s’avère à air comprimé, s’est rendu de lui-même. Le lycéen qui fait des doigts d’honneur et dont le visage est dissimulé a été arrêté par les policiers de la Brigade anti-criminalité départementale. « Il reste à retrouver l’élève qui filme la scène », glisse une source proche de l’enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.