Une adolescente, âgée de 17 ans, a été condamnée vendredi à 10 ans de réclusion par la Cour d’Appel de Rennes pour avoir torturé à mort un homme, âgé de 44 ans. Elle a écopé de la même peine qu’en première instance. 

Le corps sans vie du quadragénaire avait été découvert le 23 décembre 2015 à son domicile du quartier Chantenay de Nantes. La victime à moitié nue gisait dans son sang. 

Le logement était sans dessus-dessous. Plusieurs affaires avaient disparu. 

L’autopsie avait révélé que le quadragénaire avait été torturé à mort : traumatisme crânien, blessure à la gorge, brûlures… 

Trois suspects avaient été interpellés : un SDF de 33 ans, connu des services de police, un adolescent de 16 ans et la jeune fille, âgée à l’époque de 15 ans. 

Le trio avait sodomisé la victime avec un manche à balai, forcé à avaler de la litière pour chat et l’a brûlée avec une bombe aérosol avant d’être battue à mort. 

Ils ont justifié leur geste en expliquant que le quadragénaire avait eu des gestes déplacés envers l’adolescente, chose qui n’a jamais été démontrée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.