Sébastien Salerno, 46 ans, comparaissait depuis la semaine dernière devant la Cour d’assises de la Loire pour l’assassinat d’une vieille dame de 92 ans.

L’accusé avait passé la journée à boire chez le voisin du dessous de la victime.

Puis, au lieu de rentrer chez lui, il s’était introduit sans effraction chez la voisine du dessus, âgée de 92 ans. Il l’avait violée, avant de la tuer de 15 coups de tournevis cruciforme. 

Alerté par une fuite d’eau, le voisin du dessous était monté à son tour. Il avait découvert la victime qui gisait sur son lit. La scène de crime était épouvantable. 

Sébastien Salerno a été condamné lundi à 30 ans de réclusion criminelle. Une altération du discernement au moment des faits a été retenue, ce qui lui a permis d’éviter la perpétuité. 

Il avait déjà été condamné en 2009 à 10 ans de réclusion pour un viol avec violences commis sur une personne âgée en 2007. Il avait été relâché en 2014. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.