Cet homme de 37 ans avait toujours nié avoir tué sa femme jusqu’à récemment où il a finalement accepté de dire où se trouvait le cadavre en échange d’une console de jeux et de certains privilèges dans sa cellule.

Il a mené les enquêteurs dans une zone boisée et déserte du comté de Kalamazoo, dans le Michigan, où les restes de la mère de famille ont été découverts. 

En 2010, Venus avait décidé de le quitter parce qu’il jouait tout le temps à la console au lieu de chercher du travail. Fou de rage, il avait alors décidé d’assassiner sa femme. 

Le meurtrier a rencontré son complice sur l’application Xbox Live. Ce dernier a accepté de se faire passer pour Doug pendant que le mari tuait son épouse, afin de lui fournir un alibi en utilisant ses cartes de crédit, en portant ses vêtements et en dormant dans son appartement. 

Durant son procès, Ricky Spencer a raconté que l’homme lui avait demandé de l’aide parce que sa femme le maltraitait et faisait du mal à leurs enfants. Il a été condamné à seulement 8 mois de prison en échange de son témoignage complet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.