Une enquête est ouverte par les gendarmes de l’identification criminelle à Surzur après la découverte d’un fœtus mort samedi dans la journée. Une autopsie sera pratiquée sur le corps, ce dimanche 28 octobre dans la matinée, pour déterminer l’origine du décès. La mère aurait fait une fausse couche et a alerté les médecins. Ces derniers ont choisi d’appeler les gendarmes, qui ont décidé l’ouverture d’une enquête.

Samedi soir à 22 h 30, les techniciens de l’identification criminelle étaient toujours sur place. Le procureur de la république s’était également déplacé dans l’après-midi. Un voisin a déclaré : « avoir vu une ambulance au domicile d’un couple âgé d’une quarantaine d’années à l’heure de midi.  « Puis ce soir, en rentrant de mon travail vers 20 h 30, il y avait plusieurs voitures de gendarmerie. »

L’autopsie pratiquée ce dimanche matin orientera l’enquête.

D’après Ouest-France 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.