La victime était en partie dissimulée par une bâche blanche, un cabas rempli de courses se trouvait à ses côtés. 

Selon les premières constatations, la trentenaire a été poignardée à au moins 2 reprises à la gorge et au cou à l’aide d’une arme blanche.

La victime était hébergée dans un foyer pour victimes de violences conjugales. Elle était maman de trois enfants. 

Si l’un d’eux était absent de Besançon, les deux autres, âgés d’une dizaine d’années, ont été pris en charge. 

Pour l’instant le meurtrier n’a toujours pas été identifié et est activement recherché par les enquêteurs. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.