Le cas a été exposé lundi devant la Cour Suprême de Brisbane. Roxanne Peters a été violée en décembre 2015 par Grant Jason Cassar, 51 ans. Ce n’était pas la première fois mais ce fut celle de trop.

Son violeur l’a menacée de s’en prendre à sa fille si elle ne se laissait pas faire. Roxanne a décidé de mettre fin à son calvaire: elle a saisi un couteau dans sa cuisine et lui a planté en plein coeur. Grant Cassar en est mort.

Dans un accès de rage, elle a attaché une corde autour du corps et du cou du défunt et l’a fixée à l’arrière de sa voiture. Elle a traîné le corps sur plus d’un kilomètre avant de le jeter dans un fossé.

La Cour Suprême a reconnu que Roxanne avait le droit d’être furieuse, vu ce qu’elle avait subi. « Mais vous auriez pu chercher de l’aide après avoir poignardé » Cassar. « Vous ne l’avez pas fait. Vous avez choisi de mutiler son cadavre. À aucun moment après ça, vous avez montré de l’humanité. »

Roxanne Peters a écopé de neuf ans de prison pour homicide involontaire. Emprisonnée depuis plusieurs années en attente de son procès, elle devrait pouvoir demander sa libération conditionnelle dans deux ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.