C’est Leonid, le mari de Natalia et le père de la fillette, qui a fait la macabre découverte en rentrant à la maison avec ses deux fils. 

L’homme de 28 ans a retrouvé le corps de sa fille, allongée dans une mare de sang, la tête tranchée. Effrayé, il a appelé les secours. 

Lorsque l’ambulancier est arrivé sur place, il s’est évanoui tellement la scène de crime était atroce. 

Victor et Natalia, maman de 3 enfants, ont été interpellés et placés en détention provisoire. L’autopsie a révélé que la victime avait été sérieusement battue, avant d’être tuée et décapitée. 

Viktor risque la peine de mort tandis que Natalia risque 25 ans de prison. 

La Biélorussie est le seul pays en Europe à avoir maintenu la peine capitale. Seuls les hommes âgés entre 18 et 65 ans sont exécutés. A genoux et les yeux bandés, les condamnés à morts sont tués d’une balle dans la tête. 

La peine maximale encourue par les femmes est de 25 ans de prison. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.