Une enquête a été ouverte par le Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Seine-Maritime après la découverte ce dimanche d’un tronc humain sur les bords de Seine aux abords de la commune de Saint-Etienne-du-Rouvray. Comme le souligne Paris-Normandie, les restes humains ont été retrouvés dans une bâche récupérée sur un chemin de halage.

C’est la brigade fluviale de gendarmerie qui a fait la macabre découverte. Le corps, de sexe masculin, avait été décapité et dépourvu de ses pieds et mains. Sa jambe gauche a quant à elle été coupée au niveau du genou. D’après une source policière, la mort serait récente. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.