Les gendarmes reçoivent un appel étrange

C’est le 2 octobre dernier que les gendarmes du Maine-et-Loire reçoivent un coup de téléphone qui les inquiète. En décrochant, ils entendent au bout du fil une violente dispute entre un homme et une femme.

Inquiets ils pensent que l’une des personnes est en danger et décident donc d’intervenir en localisant le numéro de l’appel. Et, surprise, ils arrivent à La Salle-de-Vihiers. Dans une maison de retraite. Et ce qui les attend est loin de la scène de ménage, de la dispute physique. Non. Ce qui les attend, c’est un monsieur de plus de 90 ans, assis devant son poste de télévision. Et il a l’air très surpris de voir la gendarmerie débarquer !

Les gendarmes ne comprennent pas la situation

Il aura fallu un moment pour que les officiers de la gendarmerie comprennent ce qui se passe. Ils décident alors d’inspecter la chambre du nonagénaire pour comprendre comment ils avaient pu recevoir le fameux appel. Mais l’objet du délit se trouve à quelques centimètres d’eux.

« Les gendarmes remarquent qu’une télécommande est posée juste à côté du téléphone sans fil. Croyant prendre sa télécommande pour changer de chaîne et regarder la chaîne située sur le canal 17, le retraité avait en réalité composé ces chiffres sur son téléphone et non sa télécommande … » expliquent les gendarmes sur leur page Facebook.

Malheureusement, au moment de l’appel, Louis la brocante diffusait une vive altercation entre Louis (Victor Lanoux) et son ex-femme Maryvonne (Evelyne Buyle). Rassurez-vous : les gendarmes sont repartis et ont laissé le retraité finir son programme préféré . Une belle anecdote à raconter et qui en fera sourire plus d’un !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.