Alors là … On ne sait plus quoi dire. Vous allez en entendre parler. Le NoNutNovember.

NoNutNovember : abstenez-vous, Messieurs

« Une cure de jeûne » sexuel, cela vous tente ? Lancé sur Reddit, ce nouveau challenge touche directement le  sexe de nos hommes. Son but permettrait de le reposer pour redoubler de plaisir dès le mois de décembre.

L’orgasme, à la suite de ce jeûne en serait démultiplié.  L’urologue Patrick Constancis a expliqué au 20 minutes que « c’est comme une petite cure de jeûne,une période de repos pour cet organe. Lorsqu’il reprendra ensuite, l’éjaculation ne sera que plus puissante » en somme : plus de relations sexuelles et plus de masturbationnon plus.

Des bienfaits qui seraient à la fois physiques et psychologiques : « retenir son éjaculation est très stimulant. On fait monter le désir tout en gardant son énergie. Cela permet de cultiver le côté platonique de la sexualité. Avec sa ou son partenaire, on joue alors la tendresse, la préparation et le côté fantasmatique. L’orgasme est bien plus puissant ensuite »

Dommage tout de même qu’il faille attendre le NoNutNovember pour cela.

Le NoNutNovember : un défi pour votre bien-être

Bon, entre adultes consentants, on peut en parler. On sait tous très bien que plus le désir monte sans être assouvi, plus il sera bon par la suite. Ne faites pas semblants ! Et c’est même prouvé scientifiquement.

L’urologue détaille : « il existe des techniques qu’un sexothérapeute peut dispenser. Ces exercices permettent, au moment où l’on sent que l’on va éjaculer, de contracter les muscles du périnée. Cela va écraser la prostate et bloquer l’éjaculation » 

Une expérience que les spécialistes conseillent de renouveler plusieurs fois dans l’année. Et si ne pas assouvir ses désirs multipliait ces mêmes désirs par 1 000 ? Et vous, Messieurs, qu’en pensez vous ? Seriez-vous prêt à tenter leNoNutNovember ? Pensez-vous que cela pourrait avoir des bienfaits sur votre sexualité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.