Ce corps humain, dont la tête, les mains, le pied droit et la jambe gauche ont été coupés, était emballé dans une bâche. 

Des analyses ADN ont été pratiquées et ont révélé que la victime était un sans domicile fixe de 45 ans. 

Ce quadragénaire était connu des services de police pour des délits mineurs, notamment des vols et des outrages. 

Mercredi, ce sont des jambes et des bras qui ont été découverts dans le secteur de Pont-de-l’Arche, au sud de Rouen. Des analyses sont en cours pour savoir si ces restes humains appartiennent au même corps. 

Quant à l’autopsie, elle n’a pas pu déterminer les causes de la mort. Tout ce qu’on sait, c’est que le décès est survenu récemment. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.