Victime d’une hémorragie vaginale, les médecins ont rapidement compris que la jeune fille venait d’accoucher. 

Le corps sans vie de son bébé a été retrouvé au domicile familial. 

L’adolescente était scolarisée et n’était pas suivie par des assistances sociales ni par un juge pour enfants. 

La maman ignorait que sa fille était enceinte et qu’elle avait accouché. 

Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de Soissons. La piste du déni de grossesse est privilégiée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.