Le nourrisson a été transporté à l’hôpital où il a succombé le lendemain des suites de ses blessures. 

Les policiers ont interrogé les 4 personnes qui étaient présentes au moment du drame : un adulte et trois enfants, dont une fillette de 10 ans. 

Cette dernière a alors reconnu qu’elle était responsable de la mort du garçonnet. 

Elle a expliqué qu’elle avait le bébé dans ses bras lorsqu’elle l’a laissé tomber, la tête sur un repose-pieds. Et lorsqu’il s’est mis à pleurer, elle a paniqué et lui a piétiné le crâne. 

Une autopsie a été pratiquée et a révélé que les blessures n’était pas accidentelles. 

Lundi, la fillette a été amenée menottée au Tribunal. Sur place, elle a été inculpée d’homicide et placée en détention provisoire. Sa caution a été fixée à 50.000 dollars. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.