Ce jour là, Landen Lewis, 10 ans, est rentré de l’école et est monté dans sa chambre où il a tenté de mettre fin à ses jours. 

Après l’avoir découvert inanimé, ses parents ont appelé les secours. L’enfant a été transporté à l’hôpital où il se trouve actuellement en état de mort cérébrale. 

Les parents de Landen pensent que leur fils était harcelé à l’école. Selon certains camarades de classe, plusieurs de ses professeurs avaient la fâcheuse manie de s’acharner sur lui. 

La Bryant Elementary School avait contacté la mère à plusieurs reprises pour l’informer que Landen avait dû être expulsé de sa classe, mais la direction ne précisait jamais les raisons de ces punitions. 

Les parents de Landen ont confié qu’ils savaient que leur fils subissait régulièrement de l’intimidation, sans préciser si ces agissements étaient en provenance des autres élèves ou des professeurs. 

Pour l’instant, les médecins maintiennent en vie le petit garçon pour faire don de ses organes comme le souhaitait la victime. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.