L’automobiliste lui a demandé son chemin, avant de l’embarquer de force dans son véhicule et de redémarrer. Des témoins de l’enlèvement ont retenu la plaque d’immatriculation du suspect et ont appelé la police.

La voiture appartenait à un certain Craig Wood. Les forces de l’ordre ont alors perquisitionné sa maison et ont découvert le corps sans vie de la fillette dans sa cave.

L’autopsie a révélé que l’enfant avait été violée, avant d’être tuée d’une balle dans la tête.

Un carnet intime du suspect a été retrouvé à son domicile. Il y parlait de ses fantasmes sexuels impliquant des adolescentes de 13 ans. Des photos de jeunes filles, élèves de l’école où Craig Wood avait travaillé durant plusieurs années, avaient également été découvertes.

L’homme de 49 ans, qui a toujours clamé son innocence, a été condamné à mort jeudi dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.