RUSSIE : Une mère abandonne son bébé mort de faim

Encore adolescente, la mère est partie faire la fête avec ses amies et a laissé l’enfant tout seul. Ce dernier a agonisé de faim et de soif durant une semaine.

Un abandon mortel pour le bébé


C’est un terrible fait divers qui a eu lieu en Russie, plus précisément dans la ville de Rostov-sur-le-Don. Une mère à peine âgée de 17 ans aurait volontairement laissé affamé son enfant de neuf mois.Laissé à l’abandon dans le domicile familial, le petit Egor a subi la faim et la soif durant une semaine avant de mourir. D’après les propos rapportés par le journal britannique The Sun, la mère du nom de Viktoria Kuznetsova serait partie faire la fête avec ses copines, laissant le pauvre enfant à son triste sort.

 

Aucun remords de la mère


Devant les juges, elle a expliqué être dépassée par sa maternité et a confirmé que la mort d’Egor était préméditée. La mère adolescente n’a d’ailleurs exprimé aucun regret quant à son acte criminel. Selon ses dires, elle aurait été lasse des pleurs nocturnes du bébé. Ajouté à cela, le père lui aurait manqué, car ce dernier était parti en service militaire quelques semaines plus tôt. Viktoria Kuznetsova est revenue une seule fois à son domicile lors de la semaine fatidique. Cependant, ce n’était pas pour voir comment se portait son enfant. Elle serait simplement passée pour soigner son chien.

Des yeux emplis de terreur


En raison de ce grave cas de maltraitance infantile, la mère adolescente a été condamnée à six ans et demi de prison. Au cours du procès, le juge a confirmé que le décès d’Egor était dû à la déshydratation et à la famine. Quand les autorités ont retrouvé le corps sans vie du bébé, ce dernier avait les yeux ouverts et emplis de terreur. Toujours d’après la juge, « une autopsie a montré que les organes du bébé se fermaient les uns après les autres à cause du manque de nourriture et d’eau. » Le mari de Viktoria Kuznetsova a immédiatement entamé une procédure de divorce.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.