Hier, une maman de 27 ans a été placée en garde à vue dans le cadre d’une enquête sur des maltraitances qu’elle aurait faits subir à son petit garçon de 8 mois.

Encore une affaire de bébé secoué, dont celle-ci a reconnu les faits lors de ses auditions. Ce qui est plus inquiétant pour les enquêteurs, c’est que cette affaire aussi malheureuse qu’elle soit, n’était un prétexte que pour se venger de son ex-conjoint.

« Elle filmera les sévices imposés à son garçon et envoie les photos à son compagnon dont elle est séparée ».

C’est à la réception de ces vidéos que le père se rendra au commissariat de Manosque et déposera plainte. Immédiatement interpellée elle expliquera que c’était pour se venger de son ex-conjoint. Elle devrait dans la journée être déféré au tribunal de Digne-les-Bains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.