Bas-Rhin: Le violeur en série de baby-sitters récidive dès sa sortie de prison

Un violeur en série avait été condamné à 15 ans de réclusion par la cour d’assises du Bas-Rhin pour avoir violé et tenté de violer 2 étudiantes, âgées de 18 et 19 ans, en 2009.

Pour attirer ses victimes, il avait passé une annonce de babysitting pour faire garder sa fille de 5 mois qui, en réalité, n’existe pas.

Lorsque l’une d’elles est arrivée au domicile, l’homme l’a frappée, attachée et violée. Puis il l’a forcée à écrire une lettre dans laquelle elle devait raconter qu’elle était consentante.

La victime a porté plainte et tout de suite les enquêteurs ont fait le rapprochement avec la plainte d’une autre baby-sitter confrontée à un mode opératoire similaire mais qui, elle, avait pu échapper à la tentative de viol.

Après avoir purgé plus de la moitié de sa peine, l’homme, âgé aujourd’hui de 50 ans, est sorti de prison début janvier 2018 et a récidivé lundi à Nancy, en Meurthe-et-Moselle.

Il a interpellé depuis la fenêtre de son domicile une passante, âgée d’une vingtaine d’années, lui expliquant être policier et avoir besoin urgemment d’un témoin.

Il lui a montré une fausse carte de gardien de la paix. La jeune femme lui a fait confiance et est entrée dans son domicile.

Une fois la porte refermée, il a sorti un couteau et a exigé une relation sexuelle. Mais la victime a hurlé, avant de prendre la fuite.

Le suspect a été interpellé quelques instants plus tard et placé en garde à vue. Il devrait probablement retourner en prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.