La justice française demande le placement en détention du théologien suisse Tariq Ramadan

Le parquet de Paris a requis vendredi l’inculpation pour viols et le placement en détention provisoire du théologien musulman suisse controversé Tariq Ramadan, a annoncé une source judiciaire.

L’islamologue âgé de 55 ans, visé par deux plaintes pour viol en France, était en cours de présentation vendredi après-midi à un juge d’instruction à Paris. Au terme de sa garde à vue entamée mercredi, le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour viol et viol sur personne vulnérable.

Actuellement, la décision de la mise en examen de Tariq Ramadan revient au Juge d’instruction, et le placement en détention sera signifié dans la soirée. Pour l’heure et selon nos sources, la mise en examen devrait être ordonnée mais le placement en détentiion serait ordonné.

Source AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.