Il appelle son ex-femme et abat leurs 2 filles de 6 et 9 ans

Les faits s’étaient déroulés en mai 2001 à Dallas, au Texas (Etats-Unis).

John David Battaglia, âgé à l’époque de 45 ans, avait la garde de ses deux filles pour le week-end.

Il avait appelé son ex-femme et, alors qu’il était au téléphone avec elle, il avait tué par balles Faith, 9 ans, et sa petite soeur Liberty, âgée de 6 ans.

Son ancienne épouse avait entendu ses deux enfants se faire abattre.

Puis le père s’était rendu dans un salon de tatouage pour se faire graver sur le bras deux dessins en hommage à ses deux filles décédées.

Pour ce crime atroce, il a été condamné à la peine de mort. John David Battaglia, a été exécuté jeudi soir par injonction létale à l’âge de 62 ans.

Ses avocats avaient saisi la Cour suprême des Etats-Unis, en espérant obtenir un sursis de dernière minute, mais la haute cour a rejeté cet ultime appel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.