Toulouse : Il avait donné un coup de poing à son bébé de trois mois

Faisant suite à une série de violences conjugales habituelle sur sa femme, ce Toulousain de 37 n’en est pas resté là. Fin janvier 2018, une mère se présente en pleurs au commissariat central de Toulouse non loin de l’embouchure. Elle avait le visage tuméfié, mais son bébé âgé de 3 mois avait un gros hématome sur le front. Prise en charge par la psychologue du service de police, ainsi que d’un OPJ, elle indiquera que son mari lui aurait donné 3 coups de poing  et que quand elle a tenté de fuir avec son bébé dans les bras, celui-ci souhaitant en découdre avec la mère, a malheureusement touchés le petit.

Très rapidement interpellé, l’homme a fini par reconnaître les faits, mais jure ne pas avoir voulu en rester là. Son casier judiciaire présent, une bonne série de condamnations pour des faits similaires et il est mis en évidence pendant l’audience son penchant pour l’alcool . Il sera condamné à 18 mois de prison dont 14 avec sursis. Afin de calmer ses ardeurs seules, le tribunal décidera de maintenant le condamné en prison le temps qu’il comprenne que taper une femme, mais aussi taper son enfant, c’est un geste inconcevable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.